Pardonnable, impardonnable par Valérie Tong Cuong

9782709646086-X_0Résumé : Après lui avoir fait travailler son Histoire, Marguerite fait faire une course à vélo à son neveu. Mais Milo, 12 ans dérape sur un caillou et se retrouve dans le coma. Aussitôt ses parents et sa grand-mère se précipitent à son chevet à l’hôpital et tous tiennent Marguerite pour responsable. Mais cet événement va révéler la vérité sur cette famille et sur chacun de ses membres…Marguerite n’est pas la seule coupable…chacun découvrira la vérité sur lui-même…

Mon avis : J’ai beaucoup aimé le fait que l’auteur nous fait vivre le point de vue de chacun des personnages. L’atmosphère de plomb, l’hypocrisie qui planent dés les premières lignes du roman se transforment au fil des pages pour laisser place à la vérité et au pardon libérateurs ! Bien souvent pour être pardonné ou pour pardonner, il faut tout d’abord connaître et vivre dans la vérité.

A retrouver aux Editions JC Lattès : http://www.editions-jclattes.fr/pardonnable-impardonnable-9782709646086

Publicités

Le théâtre du poulailler par Helen Peters

product_9782070650187_244x0Hannah, petite fille du ferme anglaise écrit une pièce de théâtre. Elle rêve de participer avec son amie Lottie Perfect au concours de théâtre amateur de Linford. Mais pour cela, il faut un théâtre, et dans une ferme, cela est difficile surtout que son père ne veut pas en entendre parler, ayant eu une femme comédienne et actrice, dont il n’arrive pas à faire le deuil.

Mais une menace pèse sur la ferme, les désirs du propriétaire sont de transformer cette vieille ferme en un ensemble d’immeubles modernes. Le loyer est doublé et plusieurs pressions sont mises en place sur la petite famille. Hannah a donc l’idée de participer au concours pour aider son père à payer le loyer. C’est ainsi qu’elle trouve, en regardant une photo de sa mère, un poulailler enfoui sous les ronces. Après s’être frayée un chemin, elle et son amie découvrent un endroit qui convient parfaitement à l’exercice.

Malgré les interdictions de son père, elles vont donc se mettre à l’ouvrage pour remettre en état le poulailler et le décorer. L’équipe des Zaricots, les jeunes frères et soeurs d’Hannah, vient leur prêter main forte ainsi que Martha, sa grande soeur détestée, afin de jouer les différents rôles.

Il est vraiment temps de gagner les 500 livres promis par le concours car son père est obligé de vendre peu à peu les machines puis les bêtes, et voilà qu’un incendie se déclare dans la grange.

De péripéties en péripéties, la petite troupe va persévérer et s’entraider, alternant drames et pardons, et arriver à ce que la ferme reste debout, qu’Hannah trouve sa voie et sa passion et que son père sorte de sa léthargie. Il s’agit d’un très beau roman plein de rebondissements attendus mais aussi pour d’autres inattendus qui font que l’on peut se retrouver dans la même situation que Michael Morpurgo, à vouloir qu’il ne finisse pas.

Cette histoire inspirée de faits authentiques partagés par l’auteur change des récits ordinaires et l’intrigue est plus élaborée que les romans traitant ce thème de la nature, de la ferme. Il n’est pas commun de lire quelque chose liant ferme et théâtre.

http://www.gallimard-jeunesse.fr/Catalogue/GALLIMARD-JEUNESSE/Folio-Junior/Le-Theatre-du-Poulailler

Tout le monde est une idole par Marie-Sophie Vermot

On arrive après le drame, dans la vie d’un survivant au massacre de toute une classe de secondes d’un lycée parisien. Matthias vient de subir un gros choc émotionnel et il est mis à l’écart, envoyé chez ses grands-parents en Italie, pour essayer de repartir dans la vie d’après. En effet, cet évènement l’amène à voir les choses différemment et son comportement devient étrange, solitaire, muet, inaccessible et ces quelques semaines en repos seront assez difficiles. Il y fera cependant des rencontres qui l’amèneront à se poser quant à cette tragédie, quant à l’année scolaire à venir, quant à l’avenir autrement. Un beau roman qui nous amène à l’instant d’après et non pas sur le fait en lui-même, mis au plan secondaire quoique toujours présent dans l’esprit…

Quelque chose à te dire par Marie-Sophie Vermot

Première fois que ça m’arrive, je l’ai lu d’une traite en à peine deux heures. Encore une fois, super auteur. Ariane doit faire un exposé pour l’art plastique et doit faire des recherches sur un artiste vivant connu ou non. Elle a le privilège d’avoir une peintre dans la famille : sa grand-mère. Seulement voilà, les relations sont coupées entre Julia, la grand-mère et sa propre fille. Isolée sur une île bretonne, Ariane débarque pour passer quelques jours chez sa grand-mère dans le cadre de ce travail. Et c’est ici que les découvertes s’enchaînent les unes après les autres révélant le noeud du mystère, faisant sauter le mur du silence instauré. Très belle intrigue qui nous emporte dans le monde de l’art, mais par dessus-tout dans le monde de la famille et du secret… Un roman plein de caractère, de vivacité, et de réalité car il ne se termine pas forcément dans la solution de tous les problèmes, comme dans la vie. Je recommande. Depuis, j’ai acheté plusieurs autres livres de cette auteur à découvrir.