Black out par Brian Selznick

selznick-black-outUSA 1977. Ben, né sourd d’une oreille vit chez son oncle et sa tante depuis le décés de sa mère. Une nuit d’orage il se rend dans la chambre de sa maman et découvre une boîte contenant des souvenirs et des informations qui l’amènent à partir à New-York pour retrouver son père.

Ça c’est l’histoire qui nous est contée mais en parallèle, une histoire nous est dessinée en noir et blanc :

USA 1927. Rose, sourde-muette, note dans son cahier tous les articles qu’elle trouve sur son actrice favorite. Sa mère lui interdit de sortir de chez elle à cause de son handicap. Mais Rose décide d’aller au théâtre où se produit son idole.

Et si les deux histoires, malgré les 50 ans qui les séparent se rejoignaient ?

Seconde réussite pour l’auteur de l’invention d’Hugo Cabret. Les histoires sont plus qu’émouvantes, invitent au respect, à la tolérance, à l’amitié. Ce roman graphique mêle quête identitaire, aventure, secrets de famille et histoire de New-York pour le plus grand plaisir de tous !

Ne vous fiez pas aux apparences, malgré son volume, ce livre se dévore en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s