La vie tranchée par Bénédicte de Mazery

9782012814462FSA l’occasion de l’anniversaire du centenaire de 14-18, je vous propose la critique d’un livre paru en 2012.

Après trente-quatre mois de front, Louis se retrouve à l’hôpital pour être soigné de ses doigts de pied qui sont morts à cause du froid. Il sort inapte au combat et est affecté au contrôle postal des courriers envoyés du front aux familles et vice versa. Il découvre ici la description de la guerre avec les mots. Il doit alors saisir les courriers qui transmettent un moral morose ou noircir les expressions trop déprimantes pour garder le bon moral du pays pendant ces quatre années d’enfer. Louis revoit son ami de guerre, Fernand, qui lui, déclaré de nouveau apte, repart au front sauf que celui-ci ne pourra pas, il déserte…S’ensuit alors de gros ennuis pour Louis.

Un long récit qui décrit avec précision chaque détail de la vie de cet homme dans un service peu connu du courrier postal. Cela permet à chaque lecteur de découvrir comment l’état et l’armée était au contrôle pendant que des milliers d’hommes appelaient leur mère sur le champ de bataille dans des conditions inhumaines. Un récit dur et qu’il faut entamer à partir du lycée selon moi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s